Yoriyas

Focus de l’Exposition
Casablanca, not the movie
du photographe Yoriyas

Vernissage et performance

Mercredi 12 septembre 

11h – Vernissage et performance à l’aéroport Montpellier Méditerranée

de 18h à 20h – Vernissage, performance et concert à l’Hôtel Mercure Comédie Centre

Tout public

Montpellier

Exposition du 12 septembre au 28 octobre 2018 à l’aéroport Montpellier Méditerranée /////////////

Mercredi 12 septembre à 11h – Aéroport Montpellier Méditerranée

Yassine Alaoui Ismaili, aussi connu sous le nom de Yoriyas est un photographe et chorégraphe basé à Casablanca. Son travail est régulièrement présenté dans le New-york Times, le National Geographic, Vogue, 6 Mois, Spiegel, The Guardian. Il a commencé à jouer aux échecs à l’âge de cinq ans, ce qui l’a amené à tomber amoureux des mathématiques. À l’âge de 16 ans, l’influence du Hip-Hop l’a complètement transformé. Il est devenu un breakdancer. Tout en voyageant autour du monde en tant que danseur professionnel pour des compétitions, il a découvert sa passion pour la photographie.

Lauréat du CAP Prize 2018 (Photographie Contemporaine Africaine), des Nuits photographiques d’Essaouira (2016), du World Street Photography d’Hamburg (2015). finaliste du Lensculture Street Photography Awards (2016) and Miami Street Photography Festival à San Francisco (2017).

Focus sur Casablanca

Photographies selectionnées par l’artiste, extraites de l’exposition Casablanca, not the movie, présentée à l’Hôtel Mercure Montpellier Comédie Centre.

«D’où viens-tu?»

Une question que Yoriyas entendait fréquemment lorsqu’il voyageait avec sa troupe de danse Hip-Hop «Lhiba Kingzoo» pour des compétitions et des performances internationales de breakdance.

«À chaque fois que je leur disais ‘I’m from Casablanca», on me répondait : «Oh Casablanca, like in the movie!», raconte Yoriyas au HuffPost Maroc. Cette réponse irritait le photographe qui a créé cette série pour faire découvrir aux autres sa ville d’origine, ses habitants, sa plage, son désordre et ses embouteillages, loin des clichés du film de Michael Curtiz, qui n’avait d’ailleurs pas été tourné à Casablanca.

Exposition du 12 septembre au 28 octobre 2018 à l’Hôtel Mercure Montpellier Comédie Centre /////////////

Mercredi 12 septembre de 18h à 20h – Hôtel Mercure Comédie Centre

Vernissage

Casablanca not the movie

Performance Yoriyas et Nabil Sansi

Etoile montante de la photographie marocaine au niveau international, c’est la danse Hip-Hop qui a conduit Yoriyas vers la photographie, notamment la photographie de rue dans laquelle il s’est spécialisé. A l’occasion du vernissage, il proposera une vision personnelle de son expérience artistique lors d’une performance de danse  Hip-Hop et de musique Gnawa au cœur de son exposition.

NOUBA ! Duo électro-raï de danse – Hip-Hop et de musique Gnawa
Création Arabesques en avant-première
Adil Smaali et Stéphane Puech

Du Raï «tal bled» rhabillé de synthés généreusement analogiques, de l’électro dub laissant s’échapper quelques mélopées bédouines, de la transe aux karkabous électriques.Depuis plusieurs années, Arabesques suit et accompagne le développement des projets artistiques des artistes Adil Smaali et Stéphane Puech. C’est donc logiquement que leur nouveau projet «Nouba !» s’intègre dans la programmation de l’édition 2018 du Festival.

 

En partenariat avec l’Aéroport Montpellier Méditerranée, l’Hôtel Mercure Montpellier Comédie Centre et l’Uzine à Casablanca