Fouad Didi

& l'orchestre Tarab

Ce concert avec Fouad Didi remplace la date initialement prévue avec Asmaa Hamzaoui & Bnat Timbuktu. En raison de problèmes de circulation internationale, le groupe ne pourra malheureusement pas rejoindre la France au moment du Festival Arabesques.

Pour les détenteurs d'un billet pour la date d'Asmaa Hamzaoui, leur billet sera valable pour le concert de Fouad Didi. Néanmoins, vous pouvez également choisir de vous faire rembourser. Pour ce faire, merci d'envoyer un mail à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec votre billet ainsi qu'un RIB avant le 30 août 2021.

Nous vous remercions de votre compréhension!

Samedi 18 Septembre

18h30

Théâtre Jean-Claude Carrière - domaine d'O

18€ – 14€ – 10€

Fouad Didi : direction, violon, chant, Youcef Kasbadji : mandole, Samia Khiri : chant, Madjid Sebillot : tar, Farid Zebroune : mandole

Fouad Didi est musicien, chanteur et pédagogue spécialiste des musiques arabo-andalouses. Né en Algérie à Tlemcen, d’un père membre d’une confrérie où les chants étaient exécutés en chœur et accompagnés par le bendir, il est formé très jeune au chant, au violon et au oud. Installé à Marseille depuis 1996, il y fonde la même année le groupe Tarab. Réunissant des musiciens marseillais représentants les écoles de Tlemcen et d’Alger, cet orchestre est spécialisé dans l’exécution du répertoire classique, dans le respect de la tradition andalouse. Diplômé d’État et titulaire du Certificat d’Aptitude, il se consacre depuis plusieurs années à l’enseignement de la musique arabo-andalouse, tout en multipliant les expériences musicales.

Né à Tlemcen en Algérie, Fouad DIDI chante, joue du violon et du oud depuis son enfance. Après de nombreux concerts donnés en France et à l’étranger, il est reconnu comme étant l’un des plus brillants représentants de la musique arabo-andalouse.

Chez lui, art de la musique et art de la parole sont intuitivement liés. Son invitation est limpide et chaleureuse, elle laisse se confondre sens et sensations.
Aujourd’hui Fouad DIDI, titulaire du diplôme d’Etat (D.E) et le certificat d’Aptitudes (C.A) de musiques  traditionnelles.
A travers ses différentes expériences, il ne cesse de faire évoluer son art. Avec passion et générosité, il enseigne cette musique au Conservatoire de Toulon et à la Cité de la musique de Marseille. Etant pédagogue, il anime des cycles de formations, Master- class et des ateliers  sur la musique arabo-andalouse.
Il a fondé l’orchestre TARAB, spécialisé dans le répertoire classique, dans le respect de la Tradition orale ancestrale.