Sortie du 1er EP d'Alchimix

L’EP Houwa Maji affirme la singularité et le métissage des 3 musiciens de Montpellier: Théo Poizat (hand pan et guimbarde), Mic Lee (beatbox, voix) et Selim Sami (guembri, guitare et voix). Enregistré dans les studios d’UNi’SONS, l’EP déride la musique fusion en entrelaçant allégrement pop-world, le hip-hop et la musique électronique en laissant la part belle à la musicalité de la langue arabe. L’alchimie opère dans les fréquences basses du guembri, les envolées mélodiques du handpan et les rythmes explosifs du human beat box. Dès les premières notes de Houwa Maji, on est comme pris d’une furieuse envie de danser. Car Houwa Maji pourrait être l’emblème de ce trio qui s’amuse à fusionner avec générosité les genres musicaux. Leur énergie musicale est jubilatoire et propulse Houwa Maji au rang d’un véritable hymne optimiste et dansant. Le guembri chaud et électrique de Selim Sami s’habille des rythmes cadencés par le hand pan de Théo Poizat et le beat box de Mic Lee. Le rock s’affirme sur Bouyando, morceau plus engagé et plus sombre à la portée spirituelle presque mystique, qui surfe entre musique traditionnelle, transe, rock et influences électro directement venues du drum and bass. L’électro organique donne corps au combat intérieur que chacun mène avec son bouyandi, le génie, dans la philosophie gnawa. Inspiré d’un rythme traditionnel brésilien venu directement du berimbau, Mestre Abid a tous les attraits de la balade pop. Le titre poursuit la philosophie du groupe en se faisant le porte-voix d’un esclave qui raconte ses souffrances. Le dernier titre de l’EP, Grand Pa se tourne vers le patrimoine musical africain en rendant un hommage joyeux aux ancêtres porté par la voix de Mic Lee.

MUSICIENS

SELIM SAMI guembri, guitare, voix

THEO POIZAT hand pan, guimbarde

MIC LEE human beat box, voix

Groupe accompagné par UNi’SONS

 

Pour écouter : lnkfi.re/8NghWOCg